Le Rendez-Vous des Voyageurs

Le temps d’Asie coule plus large que le notre.


Nicolas Bouvier, L’Usage du monde

Accueil > Archives > par dates

mois précédent   Archives 1999-12-1- 1999-12-31   mois suivant


Qui n’a jamais rêvé en entendant ces noms mystérieux et étranges tels que le lac Titicaca ou le Machu picchu ? Ces noms qui nous faisaient tant rire pendant les cours de géographie. Pour un enfant, ça ne représente qu’une tache minuscule sur un atlas, ou une belle image dans un livre d’école. Mais en grandissant les images ne sont plus suffisantes, on veut connaître, on veut voir. Le 21 mars, nous volons en direction de La Paz, avec trois semaines devant nous pour rallier Lima par nos propres moyens.

 
jeudi 2 décembre 1999

Echantillonnage d’un "Long Nez" du patrimoine historique et culturel de la Chine d’hier, de son artisanat, ses commerces, ses scènes de rues et l’hyper-modernisme en marche !

 
mardi 7 décembre 1999

Le souk signifie le marché en arabe. C’est un véritable labyrinthe de ruelles sinueuses où l’on trouve de tout. C’est vraiment le dénominateur commun de tous les pays arabes, du Maghreb au Golfe Persique, chaque pays ayant ses produits particuliers et ses coutumes propres. Mais, dans tous les souks, on trouve des marchands d’or dont les vitrines attirent les élégantes voilées ou non.

 
mardi 14 décembre 1999

Un voyage exceptionnel associant : • la visite de Lhassa et des grands sites du Tibet central, • les grands espaces de l’ouest tibétain et les sites de Tsaparang et Tholing, hauts lieux de la renaissance du bouddhisme dans l’ancien royaume de Guge, • le tour du mont Kailash, la montagne la plus sacrée de toute l’Asie, centre de l’univers pour bouddhistes et hindous, • le retour en longeant le fameux lac sacré Manasarovar avec la traversée de la frontière népalaise à Purang et 7 jours de marche dans la vallée de Humla, une région bhotia isolée de l’extrême ouest népalais. MARDI 30 Novembre

 
jeudi 16 décembre 1999

Surnommée "le paradis du plongeur ", l’île de Bonaire au large du Vénézuela, fascine par le contraste entre la beauté sauvage d’une terre hostile peuplée de cactus et l’extrême diversité de formes et de couleurs d’un monde sous-marin préservé. Bonaire sur terre se mérite, Bonaire sous l’eau se savoure à chaque coup de palme. Nous voyagerons donc de l’un à l’autre entre la vie du récif corallien (les coraux, les habitants du récif, les prédateurs) et les différents paysages terrestres de l’île (le sud et ses marais salants, la côte menaçante de l’est, idyllique de l’ouest et le parc national).

 
mardi 21 décembre 1999

Surnommée "le paradis du plongeur ", l’île de Bonaire au large du Vénézuela, fascine par le contraste entre la beauté sauvage d’une terre hostile peuplée de cactus et l’extrême diversité de formes et de couleurs d’un monde sous-marin préservé. Bonaire sur terre se mérite, Bonaire sous l’eau se savoure à chaque coup de palme. Nous voyagerons donc de l’un à l’autre entre la vie du récif corallien (les coraux, les habitants du récif, les prédateurs) et les différents paysages terrestres de l’île (le sud et ses marais salants, la côte menaçante de l’est, idyllique de l’ouest et le parc national).

 
jeudi 23 décembre 1999


Abonnement RSS Suivre la vie du site - Abonnement Newsletter - Agora - Information site - Programme trimestriel