Le Rendez-Vous des Voyageurs

Il n’existe pas de peuples non civilisés. Il n’existe que des peuples de civilisations différentes.


Marcel Mauss

Accueil > Archives > par dates

mois précédent   Archives 2002-05-1- 2002-05-31   mois suivant


Honduras, petit pays d’Amérique centrale, ouvert sur la mer des Caraïbes au nord, sur l’océan Pacifique au sud. Pays de contraste, entre ses vastes forêts tropicales à la végétation luxuriante et ses villes miséreuses et surpeuplées. Territoire largement marqué par le passage du cyclone Mitch en 1998 laissant ses habitants démunis de ses hommes et de ses biens. Mais les honduriens, aidés par les organisations internationales ont repris pas à pas le chemin de la reconstruction…C’est dans ce contexte là, que notre projet de coopération s’est construit dans un quartier de la capitale, Tégucigalpa. Le regard que nous vous proposons vient de l’intérieur du pays, au plus près de l’âme de ses habitants avec qui nous avons vécu en cet été 2001. Film 12 mns.

 
jeudi 2 mai 2002

Je vous propose de découvrir Paris sous un angle différent. En effet, il ne s’agit pas d’un inventaire exhaustif de tout ce que la capitale peut offrir au touriste pressé, mais plutôt un délice d’émerveillement visuel pour montrer un Paris "autrement" : promenade dans le jardin de Claude Monet à Giverny (grand ouest de Paris), ballade de nuit entre Tour Eiffel et musée du Louvre, après un bref passage par Montmartre, Paris nostalgique en noir et blanc, et exposition d’aéronefs sur les Champs-Elysées.

 
mardi 7 mai 2002

Nous partons donc pour un voyage de 2 heures au cœur de la forêt amazonienne, à la rencontre des populations amérindiennes et noirs-marrons. Nous embarquons à Saint Jean du Maroni sur la rivière Tapanahony (Surinam) affluent du fleuve Maroni (frontière naturelle de la Guyane). Notre pirogue nous mènera via les villages de Loca-Loca, Dritabiki, Apetina, jusqu’ aux environs de Palomoe, près des Monts Tumuc- Humac, montagnes sacrées des populations animistes. 15 jours de découvertes d’émerveillements et de galères pour une poignée de touristes.

 
mardi 14 mai 2002

Vaste contrée située à l’extrémité nord-est du continent américain , le Québec, cet immense territoire à peine peuplé, sauf dans ses régions les plus méridionales comprend de formidables étendues sauvages, riches en lacs, en rivières et en forêts. La vaste péninsule gaspésienne baigne dans les eaux de la baie des Chaleurs, du fleuve et du golfe du Saint-Laurent. Terre mythique, elle comprend de splendides paysages côtiers, le fameux rocher Percé, l’île Bonaventure, et les extraordinaires parc de la Gaspésie et parc national de Forillon...et ... bienvenue chez nos cousins" ! " Film 9mm. Soirée organisée en partenariat avec l’association toulousaine Midi-Toulousain Québec.

 
jeudi 16 mai 2002

Honduras, petit pays d’Amérique centrale, ouvert sur la mer des Caraïbes au nord, sur l’océan Pacifique au sud. Pays de contraste, entre ses vastes forêts tropicales à la végétation luxuriante et ses villes miséreuses et surpeuplées. Territoire largement marqué par le passage du cyclone Mitch en 1998 laissant ses habitants démunis de ses hommes et de ses biens. Mais les honduriens, aidés par les organisations internationales ont repris pas à pas le chemin de la reconstruction…C’est dans ce contexte là, que notre projet de coopération s’est construit dans un quartier de la capitale, Tégucigalpa. Le regard que nous vous proposons vient de l’intérieur du pays, au plus près de l’âme de ses habitants avec qui nous avons vécu en cet été 2001. Film 12 mns.

 
mardi 21 mai 2002

Nous partons donc pour un voyage de 2 heures au cœur de la forêt amazonienne, à la rencontre des populations amérindiennes et noirs-marrons. Nous embarquons à Saint Jean du Maroni sur la rivière Tapanahony (Surinam) affluent du fleuve Maroni (frontière naturelle de la Guyane). Notre pirogue nous mènera via les villages de Loca-Loca, Dritabiki, Apetina, jusqu’ aux environs de Palomoe, près des Monts Tumuc- Humac, montagnes sacrées des populations animistes. 15 jours de découvertes d’émerveillements et de galères pour une poignée de touristes.

 
jeudi 23 mai 2002

Nous avions choisi le Laos comme étant un pays d’Asie encore préservé du tourisme dit de masse. D’après les photos, Luang Prabang, une ville princière de 25000 âmes et patrimoine de l’UNESCO, apparaissait comme un village plongé dans la jungle, entourée de cocotiers, confinée entre le Mékong et la montagne. Effectivement, le Laos est un pays au tourisme naissant, et à la foie renaissante. A côté des pitons karstiques de Van Vieng aussi beaux que ceux du Yunnan en Chine, les guesthouses prolifèrent anarchiquement. Et il nous a suffi de nous écarter du port un quart d’heure, pour faire partie intégrante d’un mariage, sans nous sentir obligés d’afficher une certaine réserve ni en être un point d’attraction. En remontant le Mékong et son affluent la Nam Ou, nous avons pu découvrir la vie blottie entre les berges de la rivière et la forêt dense (" comme au premiers temps "). Et le bouddhisme se pratique, avant d’être une démarche intellectualisée.

 
mardi 28 mai 2002

Partir, voyager, découvrir, oui...mais, surtout s’investir et partager plusieurs mois avec la population soudanaise. Le Soudan, un pays bien lointain, peu connu car rongé par une guerre civile depuis si longtemps. Grâce à une ONG, exercer la médecine dans le Sud du Soudan, en pleine brousse ;le but est de tenter d’éradiquer surtout une maladie qui est un véritable fléau : la maladie du sommeil. Au cours de ces six mois, j’ai découvert une population qui malgré des déplacements trop fréquents garde son courage, ses traditions, ses valeurs mais ...celle ci est malheureusement victime d’un conflit trop long et trop sanglant.

 
jeudi 30 mai 2002


Abonnement RSS Suivre la vie du site - Abonnement Newsletter - Agora - Information site - Programme trimestriel