Le Rendez-Vous des Voyageurs

Ceux qui aperçoivent la lumière avant les autres sont condamnés à la poursuivre en dépit des autres.


Christophe Colomb

Accueil > Archives > par dates

mois précédent   Archives 2011-11-1- 2011-11-31   mois suivant


Nous allons découvrir Harar, la magnifique, avec son labyrinthe d’étroites ruelles dans un défilé féerique de couleurs et les sofas de ces maisons orientales. Puis nous traverseront le désert en suivant les caravanes de sel millénaires nous dormirons sous les étoiles au bord du lac salé d’Afréta, des vagues de feu du volcan Erta Alé,
du cratère du Dallol aux sources chaudes acides pour terminer dans le sanctuaire de Lalibéla.
En deuxième partie, nous plongerons dans le merveilleux en compagnie d’Arthur Rimbaud sous la forme de deux diaporama…… à voir et revoir !

 
jeudi 3 novembre 2011

Nous allons découvrir Harar, la magnifique, avec son labyrinthe d’étroites ruelles dans un défilé féerique de couleurs et les sofas de ces maisons orientales. Puis nous traverseront le désert en suivant les caravanes de sel millénaires nous dormirons sous les étoiles au bord du lac salé d’Afréta, des vagues de feu du volcan Erta Alé,
du cratère du Dallol aux sources chaudes acides pour terminer dans le sanctuaire de Lalibéla.
En deuxième partie, nous plongerons dans le merveilleux en compagnie d’Arthur Rimbaud sous la forme de deux diaporama…… à voir et revoir !

 
mardi 8 novembre 2011

Annick et Bernard Gaudefroy, membres du photo-club de Fronton, vous proposent une approche de cet immense pays qu’est l’Argentine qu’ils ont visitée en 2008 :
la ville de Buenos-Aires avec ses lieux pittoresques, son architecture moderne et ses contrastes sociologiques, les remarquables glaciers continentaux de Patagonie,
la Terre de Feu, le Nord-Ouest quasi désertique, les vestiges des missions jésuites du Nord-Est et les chutes d’Igaçu évoqués dans le film " Mission" de Roland Joffé.

 
jeudi 10 novembre 2011

La retraite c’est parfait pour se lancer dans une aventure.
La traversée du Canada d’ouest en est en vélo et en autonomie la remorque derrière le vélo et 50kgs dessus. Départ Seattle, arrivée New York.
La Colombie Britannique et ses immenses forêts, sans oublier les Rocheuses et sa route des glaciers.
Les plaines du Saskatchewan et du Manitoba qui semblent inhabitées et sont interminables à traverser.
La grande province de l’Ontario et ses grands lacs.
Le Québec et le New Brunswick qui ont une passion particulière pour la France.
L’Ile du Prince Edouard très British avec ses plages de sable fin, et ses parcs de golf.
La Nouvelle Ecosse très Ecossaise avec son Cap Breton et ses beaux et petits villages de pêcheurs.
Terre Neuve et le Cap Spear le point le plus à l’est de l’Amérique du Nord, le Labrador et sa prestigieuse histoire des chasseurs de baleines par les Basques et Vikings.
Puis direction New York pour finir le voyage

 
mardi 15 novembre 2011

A pied de l’Atlantique à la Méditerranée, entre ciel et terre le long de la chaine Pyrénéenne
Un mois de randonnée en altitude d’Hendaye à Banyuls sur la ligne de crête des Pyrénées en suivant l’itinéraire de la HRP ( Haute Route Pyrénéenne ). A la découverte de la beautée sauvage de nos montagnes, rencontre avec les autres et avec soi sur les sentiers franco espagnols bercés par l’histoire des vallées et celle des hommes, théâtre naturel d’exils au travers des siècles. Terre de culture aux multiples facettes au climat tantôt rude tantôt généreux, lieux de passage pour les uns, de vie pour les autres. Des montagnes qui jusqu’ ici ont conservées une bonne partie de leur authenticité, il ne tient qu’à nous de continuer à les protéger.

 
jeudi 17 novembre 2011

Annick et Bernard Gaudefroy, membres du photo-club de Fronton, vous proposent une approche de cet immense pays qu’est l’Argentine qu’ils ont visitée en 2008 :
la ville de Buenos-Aires avec ses lieux pittoresques, son architecture moderne et ses contrastes sociologiques, les remarquables glaciers continentaux de Patagonie,
la Terre de Feu, le Nord-Ouest quasi désertique, les vestiges des missions jésuites du Nord-Est et les chutes d’Igaçu évoqués dans le film " Mission" de Roland Joffé.

 
mardi 22 novembre 2011

Des contreforts de l’Himalaya au parc de Kaziranga, un circuit qui longe les deux rives du majestueux fleuve Brahmapoutre.
Nous avons rencontré plusieurs des groupes ethniques qui peuplent les hauts plateaux du Nord-Est de l’Inde, dans l’état peu connu d’Arunashal Pradesh ; ces tribus ont su préserver (mais pour combien de temps encore ?) un mode de vie ancestral. Puis au long du fleuve nous avons retrouvé des images plus familières de l’Inde, villes poussiéreuses et temples bondés, parcouru les immenses plantations de thé en Assam, découvert Majuli, la plus grande île fluviale au monde (l’île des ‘moines qui dansent’), couverte de champs de colza, et terminé notre périple en approchant la faune variée du parc de Kaziranga, connu pour ses rhinocéros unicornes, au gré d’une ballade à dos d’éléphant.
Ces états ne sont accessibles qu’avec des permis spécifiques, que nous avons obtenus via une agence indienne qui a organisé ce circuit à notre intention.

 
jeudi 24 novembre 2011

Au cours de son diaporama mêlant photos et dessins, commenté en direct tout en jouant du oud, Philippe nous fera découvrir le Yémen du bout du pinceau et de l’objectif. Si l’ « Arabia Felix » d’autrefois n’est plus tout à fait heureuse, elle étonne encore le peu de voyageurs qui osent s’y aventurer par son architecture et son authenticité. Peu de pays au monde possèdent une architecture traditionnelle aussi riche, la moindre ville, le moindre village regorge de trésors architecturaux. Il a même fallu inventer un mot pour caractériser ces « maison-tours » yéménites, qui se dressent tout en verticalité. Philippe, l’œil et le crayon exercés par ses années comme collaborateur d’architecte du patrimoine, retranscrit la finesse de cette architecture incroyable.
Voyager au Yémen, c’est aussi faire un véritable bond dans le temps. Il règne dans les rues de la ville de Sanaa ou dans les villages des djebels un vrai parfum d’aventure. Le costume traditionnel est de rigueur avec l’inévitable jambiya, le poignard courbe qui trône à la ceinture de tous les hommes, tandis que les femmes ne laissent entrevoir, au mieux, que leurs yeux. Bien loin des clichés, au cœur du souk ou dans les ruelles, l’hospitalité règne.
Philippe a parcouru l’Ouest du pays 6 semaines seul en été 2009, puis en un an plus tard, grâce à l’invitation du conseiller culturel de l’ambassade yéménite à Paris, qui a souhaité inviter 8 artistes européens pour peindre le Yémen durant 3 semaines. Dessiner permet de s’imprégner mieux des lieux, de rencontrer la population autrement. Ses coups de pinceaux et sa sensibilité nous offre un regard sur ce pays méconnu, aujourd’hui sous les feux de l’actualité.
En découvrant ses dessins et peintures, on ne peut que souhaiter que cette Arabie redevienne, un jour, heureuse !
Philippe dédicacera ses carnets de route publiés.

 
mardi 29 novembre 2011


Abonnement RSS Suivre la vie du site - Abonnement Newsletter - Agora - Information site - Programme trimestriel