Le Rendez-Vous des Voyageurs

Il n’existe pas de peuples non civilisés. Il n’existe que des peuples de civilisations différentes.


Marcel Mauss

Accueil > Archives > par dates

mois précédent   Archives 2012-07-1- 2012-07-31   mois suivant


Au travers de mes séjours au pays du Cèdre, j’ai découvert de merveilleux endroits du Sud du Liban, à Saida, au château de Beiteddine, puis le château de Moussa, Bcharré le village de Gibran Khalil Gibran, les grottes de Jeita, la campagne libanaise et Beyrouth... Une immersion dans la vie d’une famille libanaise. Des gens très accueillants.

 
mardi 3 juillet 2012

Depuis notre première visite en 1996 (pour les 1000 ans de la Hongrie) nous sommes retournés en Hongrie à plusieurs reprises, parce que les gens qui habitent ce pays sont accueillants, hospitaliers, attachants. Nous avons appris leur langue, et quel plaisir de voir leur visage s’illuminer lors d’échanges, leur porte s’ouvrir. Nous découvrons ce pays, ses « montagnes » et ses plaines, et tout ce qui fait leur vie : leur art (coutumes, habitations, châteaux, artistes, etc.), leur gastronomie, leurs vignobles (avec leurs vins réputés), leurs bains thermaux (un véritable régal), etc.

 
jeudi 5 juillet 2012

Depuis notre première visite en 1996 (pour les 1000 ans de la Hongrie) nous sommes retournés en Hongrie à plusieurs reprises, parce que les gens qui habitent ce pays sont accueillants, hospitaliers, attachants. Nous avons appris leur langue, et quel plaisir de voir leur visage s’illuminer lors d’échanges, leur porte s’ouvrir. Nous découvrons ce pays, ses « montagnes » et ses plaines, et tout ce qui fait leur vie : leur art (coutumes, habitations, châteaux, artistes, etc.), leur gastronomie, leurs vignobles (avec leurs vins réputés), leurs bains thermaux (un véritable régal), etc.

 
mardi 10 juillet 2012

Au travers de mes séjours au pays du Cèdre, j’ai découvert de merveilleux endroits du Sud du Liban, à Saida, au château de Beiteddine, puis le château de Moussa, Bcharré le village de Gibran Khalil Gibran, les grottes de Jeita, la campagne libanaise et Beyrouth... Une immersion dans la vie d’une famille libanaise. Des gens très accueillants.

 
jeudi 12 juillet 2012


Abonnement RSS Suivre la vie du site - Abonnement Newsletter - Agora - Information site - Programme trimestriel